http://hornplans.free.fr

Le site des plans d'enceintes Horn à pavillon.

Derniers sujets
» Les perles du bon coin
Aujourd'hui à 12:49 par SinixTeR

» Les Bons Plans du Net
Aujourd'hui à 12:10 par SinixTeR

» Vend ampli fp10q
Aujourd'hui à 11:51 par bdemange

» Conception BR à base du 18lex1600nd beyma
Aujourd'hui à 9:03 par mr one

» Présentation projet + questions Akabak
Hier à 23:31 par Phonetik

» Presentation Mountaincall
Hier à 19:40 par mountaincall

» Questions sur Akabak
Hier à 18:31 par Phonetik

» [VENDU] Processeur DSM 260
Hier à 18:04 par Paulztw

» [TROUVER] Cherche paire MB12g301/x301 ou équivalent
Hier à 15:42 par Joune


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Calculatrice limiteur

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 8, 9, 10, 11  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 9 sur 11]

201 Re: Calculatrice limiteur le Jeu 25 Sep 2014 - 21:21

Chris Kazvon

avatar
faut vraiment envoyer la gouache en fait.

tu balances le sinus en partant par exemple de -6dB, et tu montes progressivement, tu t'arrêtes quand la valeur arrête de grimper sur le voltmètre, ce qui veut dire que le limiteur limite complètement.

ça devrait être autour de 0.95V en sortie de t.racks


_________________
Chris Kazvon

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]        ----        [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

202 Re: Calculatrice limiteur le Dim 5 Oct 2014 - 16:16

mathieu frank

avatar
je viens de lire sur la doc du proc peavey vsx26 qu au sujet du compresseur limiteur ils disent ceci
la fonction attaque determine la maniere de laquelle le compresseur reagit crete ou rms
pour des temps d attaque tres courts il reagit uniquement aux pointes alors que pour des temps d attaque de plus de 50ms il reagit sur la moyenne de ces pointes resultant en une reponse rms
nous recommandons des temps d attaque entre 50 et 100ms pour eviter aux hauts parleurs d etre surchargés

j ai trouvé ca etrange

203 Re: Calculatrice limiteur le Mer 8 Oct 2014 - 21:59

Chris Kazvon

avatar
Ce doit être le genre de cas où le release est lié à l'attack
-> + d'attack = + de release = compression qui dure = RMS Wink


_________________
Chris Kazvon

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]        ----        [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

204 Re: Calculatrice limiteur le Mer 8 Oct 2014 - 23:30

Marc34

avatar
Il faut comprendre qu'il y a diverses manières de concevoir un limiteur, divers types de détecteurs de niveau sont possibles, différents algorithmes, des temps d'attaque/release linaires, exponentiels etc. les possibilités sont infinies ce qui fait que chaque limiteur aura ses propres spécificités. Dans le cas d'un limiteur Peak strict, il faut un temps d'attaque égal à zéro, ce qui peut engendrer une distorsion. Sur un limiteur RMS, le temps d'attaque ne sera jamais égal zéro, la moyenne se faisant sur un temps donné, pas trop court non plus, ce qui serait un non sens. Quand au temps d'attack/release, il y a diverses manières de les mesurer, aucune normalisées, ce qui fait que d'un limiteur à un autre et avec les mêmes paramètres on peut avoir des réactions très différentes.

Sur le T.Racks, 1ms en attaque ça peut paraitre très court, mais en réalité lorsque on observe un signal limité par le processeur, ce temps d'attaque est largement plus long.


_________________
"Il y a deux types de sonorisateur: ceux qui savent utiliser le bouton "preset" du processeur, et ceux qui savent à quoi servent les autres boutons."
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

205 Re: Calculatrice limiteur le Jeu 9 Oct 2014 - 9:25

mathieu frank

avatar
ok merci

c est pas pratique du tout ca
dans le cas d un limiteur et des risques encourus il vaut mieux en fait le mesurer dans tout les sens si on ne veut pas avoir de surprises ou ce fier a un modèle deja mesuré

si j ai bien compris

206 Re: Calculatrice limiteur le Jeu 9 Oct 2014 - 15:04

Marc34

avatar
Il est clair qu'il vaut mieux savoir comment se comporte le limiteur afin d'anticiper.


_________________
"Il y a deux types de sonorisateur: ceux qui savent utiliser le bouton "preset" du processeur, et ceux qui savent à quoi servent les autres boutons."
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

207 Re: Calculatrice limiteur le Jeu 9 Oct 2014 - 20:42

mathieu frank

avatar
ok quand on a pas de connaissance etendue en mesure il vaut mieux se fier au t rack

au fait tu sais si le t rack dsp 24 a le le meme limiteur ?

208 Re: Calculatrice limiteur le Ven 10 Oct 2014 - 8:22

Chris Kazvon

avatar
re,

tu peux facilement faire un essai avec REW:
threshold au mini, tu balances la sauce avec:
-un sinus
-un bruit rose
-une david guetta
-un vieux beatles


la valeur limitée doit être la même (ne pas hésiter à vraiment envoyer le jus en entrée car il y a facilement 6 ou 7dB RMS de différence entre le premier et le dernier


_________________
Chris Kazvon

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]        ----        [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

209 Re: Calculatrice limiteur le Ven 10 Oct 2014 - 9:49

mathieu frank

avatar
merci Very Happy

210 Re: Calculatrice limiteur le Ven 10 Oct 2014 - 19:33

Chris Kazvon

avatar
pas de quoi Smile j'ai fait que copier les tests faits par MArc sur les différents procs lol


_________________
Chris Kazvon

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]        ----        [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

211 Re: Calculatrice limiteur le Mer 29 Avr 2015 - 21:21

Chris Kazvon

avatar
Bonsoir tout le monde,

on ma posé des questions sur la limitation, il me semblait avoir posté à ce sujet quelque part, mais je retrouve plus, donc je recommence quelque chose ici, au moins je retrouverai mes petits si la question revient Razz

Oui c'est du bon pavé, mais j'ai voulu bien détailler !

On va parler ici du calcul du threshold pour une limitation RMS, dans deux cas distincts (chacun imposant une méthode de limitation différente).


#################### Les bases de calcul: ####################

> La puissance d'un ampli est calculée sur un signal sinus. Un signal sinus a un facteur crête de 3dB, soit une puissance crête valante deux fois la puissance RMS
> Un haut parleur est donné pour une puissance moyenne ou puissance RMS. A noter que "RMS" n'est pas une norme mais une méthode de mesure (signal moyen). Pour des explications plus complètes, voir l'article de Marc "[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]". Hors celui ci peut encaisser des crêtes bien plus élevée que sa puissance RMS. Cela dépend avant tout du xmax, ou déplacement maxi de la membrane, qui dépendra du HP, du type de charge, du filtrage, etc...

Il y a deux façons de casser un HP:
> mécaniquement: trop grande excursion de membrane car fréquences trop basses envoyées
> thermiquement: trop de puissance , la bobine brûle

Le limiteur crête permet de parer au premier cas, le limiteur RMS au second. C'est celui ci (RMS) que nous allons voir.

#################### Le raisonnement: ####################

On va partir du HP pour remonter au signal source (celui qui sera limité).
Le trajet du signal est le suivant:
source -> ampli -> HP
l'ampli est un "multiplicateur", il va prendre la tension d'entrée, et la multiplier par un coefficient: son gain.

Pour calculer le threshold du limiteur, on fait le chemin inverse:
> On trouve la tension de sortie d'ampli à laquelle il faut limiter
> On la divise par le gain
> On a alors le threshold.

#################### Deux cas distincts: ####################

Il y a deux façons de calculer ce threshold, pour deux configurations.
La distinction est faite en partant de l'hypothèse que la musique jouée a une dynamique de 6dB (puissance crête = 4 fois la puissance RMS). C'est le cas des musiques enregistrées actuelles qui sont masterisées avec les pieds à grand coup de compresseur...

> Il ne faut pas que la puissance RMS envoyée au HP dépasse celle pour laquelle il est dimensionné. On appellera cette puissance Phprms
> Quand le HP recevra Phprms avec une musique de facteur crête 6dB, la puissance crête que recevra le HP sera 4 x Phprms.

> L'ampli doit donc être capable de passer ces crêtes. C'est donc à la puissance crête de l'ampli qu'il faut s'intéresser (on regardera ensuite pour pouvoir comparer directement les puissances RMS de l'ampli et du HP).

Pour un ampli dimensionné "au plus juste", on aura donc un ampli dont la puissance crête sera égale à 4 x Phprms:
> Pmaxampli = 4 Phprms
Or on a vu que pour ampli, la puissance crête qu'il peut passer est égale à deux fois la puissance RMS à laquelle il est annoncé.
Soit: Pmaxampli = 2 x Prmsampli

Donc si on reprend notre dimensionnement au plus juste:
> 2 x Prmsampli = 4 x Phprms

Ou:
Prmsampli = 2 x Phprms

Mainenant, regardons ce qu'il se passe quand pour un même HP on prend un ampli plus ou moins puissant que notre ampli dimensionné juste:

Ampli plus puissant
Si l'ampli est plus puissant, il sera capable de passer des crêtes supérieurs à 4 x Phprms, et donc le HP recevrait une puissance supérieure à Phprms, sa puissance moyenne max admissible.

> Dans ce cas, il faudra limiter le signal en sortie d'ampli à Phprms

Ampli moins puissant
Si l'ampli est moins puissant, il pourra tout au plus passer des crêtes égales à Pmaxampli < 4 x Phprms

Dans ce cas, en prenant l'hypothèse de la musique à 6dB de facteur crête, au moment où l'ampli entrera au clip, la puissance envoyée au HP sera égale à:
Pmaxampli / 4 = Prmsampli / 2

> Dans ce cas, il faudra limiter le signal en sortie d'ampli à Prmsampli / 2

#################### Calculs ####################

Maintenant que les deux cas sont clarifiés, voyons comment calculer.
Pour ma part, le gain de l'ampli étant souvent donné en dB, et le threshold en dBu, je convertis la puissance RMS à limiter sous son impédance nominale en dBu, le calcul est ensuite bien plus facile Smile
Notez que je parle de "puissance à limiter", car cette puissance n'est pas la même selon les cas que l'on vient de voir.

Conversion d'une puissance sous Z en tension
On parle à chaque fois de puissance, mais l'on a besoin d'une tension.
La loi d'ohm donne P=U²/Z
Avec P la puissance, U la tension envoyée, et Z l'impédance.

L'impédance du HP n'est pas fixe selon la fréquence, mais pour le calcul on peut l'approximer par son impédance nominale Znom (en général 4 ou 8 ohms).

On aura alors: U = RACINE(P x Znom)

Ensuite, pour convertir en "dB", il faut choisir une échelle: dBu, dBV, ou les "dB t.racks" qui ne sont ni l'un ni l'autre ^^

Dans cet exemple, on choisit les dBu:
0dBu = 0.775V

On convertit par la formule:
U(dBu) = 20 x LOG ( U(V) / 0.775)


Calcul du threshold
Ensuite, c'est très simple: j'ai le gain de l'ampli en dB, j'ai donc:

Threshold(dBu) = U(dBu) - Gain(dB)

#################### Exemple 1 ####################

Pour ce premier exemple, je prends un HP de 100WAES sous 8ohms, soit une puissance RMS admissible d'environ 65WRMS (100/1.53).

J'ai un ampli de 200WRMS, soit 400W crête, et de 26dB de gain.

Cet ampli a une puissance RMS plus de deux fois supérieure à la puissance RMS de mon HP, il faut donc que je limite le signal de sortie d'ampli à 65WRMS, puissance maxi admissible par le HP.

Je reprends mes formules:
U = RACINE(P x Znom)
donc
U = RACINE ( 65 x 8 )
U = 22.8V

U(dBu) = 20 x LOG ( U(V) / 0.775)
donc
U(dBu) = 20 x LOG (22.8 / 0.775)
U(dBu) = 29.37dBu

Threshold(dBu) = U(dBu) - Gain(dB)
donc
Threshold(dBu) = 29.37 - 26

Threshold(dBu = 3.37dBu

Je dois donc limiter en entrée d'ampli à 3.37dBu


#################### Exemple 2 ####################

Pour ce deuxième exemple, je garde mon HP de 100WAES sous 8ohms / 65WRMS admissibles

Mais cette fois j'ai un ampli de 100WRMS seulement, soit 200W crête, et toujours de 26dB de gain (ouais ces flemmards changent pas le gain, et mon copier coller non plus  Razz  )

Cet ampli a une puissance RMS moins de deux fois supérieur à la puissance RMS de mon HP, il faut donc que je limite le signal de sortie d'ampli à 50WRMS, la moitié de la puissance RMS de l'ampli.

Je reprends mes formules:
U = RACINE(P x Znom)
donc
U = RACINE ( 50 x 8 )
U = 20V

U(dBu) = 20 x LOG ( U(V) / 0.775)
donc
U(dBu) = 20 x LOG (20 / 0.775)
U(dBu) = 28.23dBu

Threshold(dBu) = U(dBu) - Gain(dB)
donc
Threshold(dBu) = 28.23 - 26

Threshold(dBu = 2.23dBu

Je dois donc limiter en entrée d'ampli à 2.23dBu


########################################
Voilà, fin ! Smile


_________________
Chris Kazvon

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]        ----        [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

212 Re: Calculatrice limiteur le Jeu 30 Avr 2015 - 12:29

Dehlik

avatar
Parfait ! Merci vraiment Smile

213 Re: Calculatrice limiteur le Jeu 30 Avr 2015 - 13:38

Marc34

avatar
Un petit calculateur pour ceux qui sont fâchés avec les maths.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Mais préférez quand même la calculette du site pour éviter de faire des conneries.


_________________
"Il y a deux types de sonorisateur: ceux qui savent utiliser le bouton "preset" du processeur, et ceux qui savent à quoi servent les autres boutons."
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

214 Re: Calculatrice limiteur le Lun 15 Juin 2015 - 15:41

papourien


bonjour hornplan

il me semble avoir lu dans un coin du forum qu'il y avais une calculette dédié au DSM et à son double limiteur
le DSM a été acheter chez fertin avec un kit MS201 ya une paire d'année

215 Re: Calculatrice limiteur le Lun 15 Juin 2015 - 21:55

Marc34

avatar
contacte moi en email.


_________________
"Il y a deux types de sonorisateur: ceux qui savent utiliser le bouton "preset" du processeur, et ceux qui savent à quoi servent les autres boutons."
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

216 Re: Calculatrice limiteur le Ven 27 Nov 2015 - 7:03

tazuna


J'ai tenté plusieurs valeurs pour concrétiser un peu les choses.


Si j'ai bien compris, sur une charge ouverte de 8ohms et en mode dBu, la calculatrice affiche toujours 2dB (minimum donc si la puissance max de l'ampli le permet) en dessous du seuil permettant d'atteindre la puissance AES de l'enceinte. (par calcul purement théorique bien-sûr)

Pourquoi ça ?
-Pour permettre une utilisation plus longue durée que les 2h de la norme AES ?
-Peut-être pour parer à un signal très peu dynamique (en tout cas moins que le PN de cette même norme) ?


Avec ces mêmes valeurs en remplaçant simplement l'impédance de charge par 4 on obtient précisément 3 dB de moins.

On considère donc qu'un ampli ne délivre qu'en moyenne 1,4 fois plus de puissance en 4 ohms comparé au 8 ohms ?


Je pose ces questions simplement afin de mieux pouvoir interpréter les résultats de calculs.

Si mes soupçons sont exacts la calculatrice se positionne dans des situations qui paraissent quand même relativement extrêmes ! A part en rave party je vois quand même assez mal où l'on verrait un système jouer des heures sur de la musique avec 3dB de dynamique et des alims d'amplis ayant tant de difficultés en 4 ohms Razz

Mais la démarche est tout à fait compréhensible, prendre une marge de sécurité ne fait jamais de mal au contraire!


Un outil très intéressant, qui tient compte de la nature de la charge et ça c'est clair qu'on en voit assez peu!

217 Re: Calculatrice limiteur le Ven 27 Nov 2015 - 9:23

Marc34

avatar
Si j'ai bien compris, sur une charge ouverte de 8ohms et en mode dBu, la calculatrice affiche toujours 2dB (minimum donc si la puissance max de l'ampli le permet) en dessous du seuil permettant d'atteindre la puissance AES de l'enceinte. (par calcul purement théorique bien-sûr)

Pourquoi ça ?
-Pour permettre une utilisation plus longue durée que les 2h de la norme AES ?
-Peut-être pour parer à un signal très peu dynamique (en tout cas moins que le PN de cette même norme) ?
la calculette prend une marge d'un peu moins de 2dB sous le maxi AES. Alors pourquoi?

La norme AES dure deux heures, ce qui n'est pas suffisant pour représenter une utilisation longue durée. La norme IEC60268-5 prend elle en compte elle un test sur 100 heures (8 heures pour la norme EIA RS-426). La norme AES est donc la moins sévère, et c'est celle la qu'on choisi la majorité des constructeurs, parce qu'elle permet de gonfler les chiffres. Grosso modo, la différence de puissance mesurée entre AES et IEC est un ratio d'environ 1.25. Ca nous fait déjà une premiére base. A cela il faut ajouter une autre marge nécessaire, puisque les HP, selon la norme, sont testés dans une pièce maintenue à température constante, et HP à l'air libre. C’est du moins ce que recommande la norme. Donc une fois ton HP dans une enceinte, même réflex donc ouverte, la chaleur peut quand même s'accumuler, et si en + tu es en plein été, la température va augmenter de 10° ou +, et c'est autant de + que verra la bobine. Donc une autre marge de 1.25 est appliquée, soit 1.25*1.25 = 1.5625

Avec ces mêmes valeurs en remplaçant simplement l'impédance de charge par 4 on obtient précisément 3 dB de moins.
ce qui est parfaitement normal


On considère donc qu'un ampli ne délivre qu'en moyenne 1,4 fois plus de puissance en 4 ohms comparé au 8 ohms ?
Ah non, c’est toi qui considère ça. 3 dB ça correspond à un facteur de puissance de 2 et pas 1.4. Tu te serais pas emmêlé les pinceaux avec les calculs? Pour une tension, on a un facteur de 1.414 (racine de 2), mais là, on parle d'une puissance et non d'une tension.

Si mes soupçons sont exacts la calculatrice se positionne dans des situations qui paraissent quand même relativement extrêmes !
Extrêmes? Ca n'a rien d'extrême. Les calculs sont parfaitement réfléchis et adaptés à une utilisation long terme sans risque de casse, et surement pas avec des sacrifices extrêmes. Maintenant si tu penses que tu peux utiliser tes HP la puissance AES, tu peux, mais à tes risque et périls.


_________________
"Il y a deux types de sonorisateur: ceux qui savent utiliser le bouton "preset" du processeur, et ceux qui savent à quoi servent les autres boutons."
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

218 Re: Calculatrice limiteur le Sam 28 Nov 2015 - 8:13

tazuna


Tout d'abord merci pour cette réponse.

Tout ceci n'avait rien d'une quelconque critique, j'essaie simplement de trouver réponse à mes interrogations afin d'en savoir un peu plus et d'être capable de savoir pourquoi j'applique un réglage quand je le fais Rolling Eyes

Je comprends à présent beaucoup mieux d'où venait cette marge.

J'ai effectivement fait une erreur, je considérais son comme tension tant qu'il n'était pas pression, mais l'ampli ayant un gain de tension fixe, la puissance supérieure délivrée sous une charge de 4ohms n'en dépend absolument pas.

Considérons U1 comme notre première valeur de tension, U2 comme la deuxième, et donnons 8ohms pour Z1 et 4ohms pour Z2. On a donc U2 égal à 3dB de moins que U1 en entrée d'ampli, ce qui correspond pour le moment à une tension 1,4 fois moins importante. La puissance étant le quotient de cette tension au carré par l'impédance on retrouve bien U1² = 2*U2² et Z1 = 2*Z2 correct ?

Donc la puissance théorique obtenue est effectivement la même dans les deux cas! En pratique sans doutes légèrement inférieure sous 4ohms mais dans tous les cas aucun risque d'endommager ses HPs.

C'est bien de remettre les choses un peu au clair dans sa tête parfois Laughing


Donc pour résumer, la première marge de 1,25 par rapport à la puissance AES est obligatoire pour une utilisation longue durée.
La deuxième peut donc être altérée en fonction de la charge et/ou de la température extérieure.
Et on oublie ce que j'ai pu dire à propos de ce facteur d'1,4 Razz

La dynamique générale du signal d'entrée n'a donc que peu d'importance ?

219 Re: Calculatrice limiteur le Sam 28 Nov 2015 - 9:10

Claudius

avatar
tazuna a écrit:En pratique sans doutes légèrement inférieure sous 4ohms mais dans tous les cas aucun risque d'endommager ses HPs.

le gain de l'ampli reste strictement identique, et donc si limiteur en entrée, la puissance est exactement double. La tension max que peut sortir l'ampli est certes légèrement plus faible, mais non déterminant par rapport au limiteur.

tazuna a écrit:La dynamique générale du signal d'entrée n'a donc que peu d'importance ?

Oh que si!, entre une dubstep bien enfournée (ou un David Guetta), et bon vieux master de statos-quo, le ratio crêtes puissance RMS est complétement différent.  http://hornplans.free.fr/rms_crete.html  Idéalement, il faudrait protéger:

- des crêtes (limite de puissance de l'ampli, pour ne pas saturer ce dernier)
- de la puissance RMS (échauffement de la bobine du HP)
- de l'excursion de la membrane au basse fréquences (casse du HP)

et on peut encore ajouter que la puissance d'un HP est en fait une tension à ses bornes, mais que comme l'impédance de ce dernier n'est pas constante, c'est pas la puissance dont on parle qui lui est appliquée, seule la tension équivalente est juste.

cependant, si on limite correctement la puissance RMS, avec un coupe haut correctement réglé, la protection fonctionne bien malgré tout, on perd peut être 1dB par ci par la sur certains style musicaux, mais c'est imperceptible, et on est tranquille.

220 Re: Calculatrice limiteur le Sam 28 Nov 2015 - 11:04

Marc34

avatar
cependant, si on limite correctement la puissance RMS, avec un coupe haut correctement réglé, la protection fonctionne bien malgré tout, on perd peut être 1dB par ci par la sur certains style musicaux, mais c'est imperceptible, et on est tranquille.
Si on suppose que le coupe haut ampute le signal de 1 dB (si c'est ce que tu voulais dire), et si le limiteur est en action, alors les 1 dB seront compensés par le limiteur qui augmentera le gain puisque qu'il est en bout de chaine.

Concernant le gain de l'ampli, sur un ampli théorique parfait, il est le même quel que soit l'impédance. La puissance devrait doubler en passant de 8 à 4ohms. Dans la réalité, la puissance maxi ne double pas de 8 à 4 ohms, non pas que le gain interne ait été modifié, mais parce que l'alimentation aura + de mal à délivrer du courant. Donc on peut percevoir cela comme une différence de gain, mais les faits, c'est le courant qui a du mal à suivre, c'est pas exactement la même chose.

Donc sur faible impédance et à fort niveau l'ampli va induire une non linéarité sur le gain, autrement dit il agit comme un compresseur à faible ratio (qui sera variable en fonction du courant demandé). Si le signal amplifié est à faible dynamique, le niveau RMS moyen sera plus important, la demande en courant aussi, donc l'effet de compression accru.


_________________
"Il y a deux types de sonorisateur: ceux qui savent utiliser le bouton "preset" du processeur, et ceux qui savent à quoi servent les autres boutons."
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

221 Re: Calculatrice limiteur le Sam 28 Nov 2015 - 11:24

Claudius

avatar
Ce que je voulais dire, c'est qu'on pourrait gagner 1 dB par ci par la en limitant selon des paramètres plus fin (tenant compte plus précisément du HP et de son environnement)

La puissance max non en effet, mais le gain reste le même, et comme un ampli est linéaire, le niveau de sortie reste le même.  Il n'y a que lorsque on touche ses limites que cette linéarité n'est pas respectée.

Si on limite en amont pour que l'ampli ne limite pas (ce qui devrait être le cas de toutes bonne sono!), le ratio de puissance est exactement de 2 si on divise l'impédance par 2. (bon j’admets, je suis un poil optimiste pour pas mal d'amplis d'entrée de gamme)

222 Re: Calculatrice limiteur le Sam 28 Nov 2015 - 11:56

Marc34

avatar
Si on mesure l'ampli avec un sinus donc FC 3dB, la quasi totalité des amplis ne voient pas leur puissance doubler de 8 à 4 ohms. Maintenant avec un signal de test de FC 6dB, il est certain que l'ampli aura + de chance de voir doubler sa puissance RMS (et encore + avec un FC plus grand). Mais les crêtes ont peu de chance d'être respectées. Si on prend l'exemple d'un 5000Vz en 230 volts sur un seul cycle à 50Hz, soit 20ms, en 8 ohms : 1425 watts, et en 4 ohms 2380 watts, la ou on en attendrait 2850, soit une compression de 0.78dB. Ce n’est certes pas énorme non plus, mais on ne peut pas dire que la compression est nulle. Et en 2 ohms : 2930 watts au lieu de 5700, soit 2.89dB de compression, ce qui sera audible.


_________________
"Il y a deux types de sonorisateur: ceux qui savent utiliser le bouton "preset" du processeur, et ceux qui savent à quoi servent les autres boutons."
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

223 Re: Calculatrice limiteur le Sam 28 Nov 2015 - 12:29

Claudius

avatar
oui mais non.

encore une fois, je ne parle pas de la puissance max de l'ampli, mais de la puissance que le limiteur lui laisse sortir. Si ce réglage est en dessous de la puissance max de l'ampli (dans les 2 cas de charge), le ratio est de 2, très exactement si on divise par 2 l'impédance.

224 Re: Calculatrice limiteur le Sam 28 Nov 2015 - 12:46

Marc34

avatar
Oui en ce cas là on est d'accord pour le niveau en sortie processeur. Mais comme la question portait aussi sur la dynamique du signal, et le rapport de gain entre diverses impédances, je ne faisais que répondre à cela, et impossible dans ce cas la de ne pas aborder ce qui se passe au niveau amplification. Donc pour résumer et pour plus de clarté: en sortie processeur, si limiteur RMS, peut importe la dynamique du signal, il sera toujours limité au niveau du Thershold programmé. Par contre, la dynamique peut avoir un impact sur la puissance de sortie de l'ampli en fonction de la réserve de courant disponible.


_________________
"Il y a deux types de sonorisateur: ceux qui savent utiliser le bouton "preset" du processeur, et ceux qui savent à quoi servent les autres boutons."
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

225 Re: Calculatrice limiteur le Lun 22 Fév 2016 - 6:03

timaxx


Marc34 a écrit:Oui en ce cas là on est d'accord pour le niveau en sortie processeur. Mais comme la question portait aussi sur la dynamique du signal, et le rapport de gain entre diverses impédances, je ne faisais que répondre à cela, et impossible dans ce cas la de ne pas aborder ce qui se passe au niveau amplification. Donc pour résumer et pour plus de clarté: en sortie processeur, si limiteur RMS, peut importe la dynamique du signal, il sera toujours limité au niveau du Thershold programmé. Par contre, la dynamique peut avoir un impact sur la puissance de sortie de l'ampli en fonction de la réserve de courant disponible.


Salut Very Happy

 Je suis en train de caler mon system en ce moment. Avec plus ou moins de difficulé compte tenu de mon faible niveau...  

Pardonnez ma question mais  au niveau des réglages de gain d'entrée de processeur me conseillez vous de régler ceux-ci en fonction de la sensibilité des amplis (bien sur) mais en tenant compte des standard français (+4dbu a 0db) ?  
ex:  ampli a 3.4 dbu de sensibilité
 gain de proc a 3.4dbu ou avec correction -1.4 dbu

J'utilise mon mackie pro fx 12.

En cas de correction faut il également appliquer une correction de -4dbu sur la valeur limiteur initialement calculé? (personnellement je pense que non mais pas sur:scratch: )

merci

Contenu sponsorisé


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 9 sur 11]

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 8, 9, 10, 11  Suivant

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum